Archive pour avril 2011

Le SNPSSP organise ses congres régionaux

Lundi 25 avril 2011
Le SNPSSP organise ses congres régionaux. Celui de l’ouest sera organisé demain 14h à Mascara. Soyons nombreux à y assister et demandons des comptes à ceux qui sont censés nous représenter.

Recrutement

Mercredi 20 avril 2011

Notre comité est composé essentiellement de praticiens de l’ouest et du sud. Pour faire passer notre message, nous aurions besoins de représentants du centre et de l’est du pays.

Si vous êtes intéressés, contactez-nous par le biais de ce site ou sur Facebook.

Sit-in

Lundi 18 avril 2011

Le SNPSSP organise un Sit-in le mercredi 20 avril 2011 à 09h.
Soyons nombreux et mettons ces syndicalistes devant leurs responsabilités. Demandons-leurs des explications sur le statut qu’ILS veulent faire adopter sur notre dos

Le SNPSSP nous a trahi

Dimanche 17 avril 2011


Le Comité Autonome des Praticiens Spécialistes de la Santé Algériens se fixe pour objectif de défendre les intérêts de tous les médecins spécialistes algériens.

Nous insistons sur le fait de vouloir défendre les intérêts de TOUS les spécialistes et non pas d’un groupe.

Pourquoi insister sur ce point ?

Il suffit de voir la proposition de statut particulier des praticiens spécialistes de la santé faite par le SNPSSP (Syndicat National des Praticiens Spécialistes de la Santé Publique) pour s’en rendre compte. Statut particulier des praticiens spécialistes de la santé

Le statut tel qu’il est voulu par ces « syndicalistes » est une véritable honte.

Ce syndicat nous a poussés à faire la grève pour obtenir une augmentation de nos salaires et une amélioration de notre statut et NOUS les avons crus.

Après avoir lu le texte qu’ils veulent faire adopter avec étude comparative avec le statut adopté par le gouvernement on viendrait presque à souhaiter que ce dernier soit promulgué.

Ce que veut ce syndicat, c’est consacrer une injustice contre la majorité des médecins spécialistes au profit d’une minorité parmi les plus anciens car ce sont ces derniers qui composent majoritairement ce syndicat.

Ces « anciens«  (appelons les comme ça) veulent imposer un système comparable, en quelque sorte, au système hospitalo-universitaire, en créant une hiérarchie où ils auraient les privilèges d’un professeur chef de service (sans en avoir les compétences ni le mérite) et où NOUS serions leurs subordonnés (comme si nous étions d’éternels résidents).

La base de leur texte est la création de 3 corps:

1- Praticien Hospitalier (PH)

2- Praticien Hospitalier Principal (PHP)

3- Praticien Hospitalier Chef (PHC)

Vous constaterez en lisant leur texte que tous les avantages qu’ils demandent ne concernent principalement que les 2 dernières catégories (celles des chefs qu’ils veulent être sur le dos de leurs confrères)

Nous discuterons leurs principales revendications pour nous rendre compte, ensemble, du but recherché par ces gens:

Art 60: ILS demandent la majoration des points indiciaires …. mais uniquement pour les principaux et les chefs.

Et quelles majorations ?

Leurs salaires vont avoisiner ceux des professeurs chefs de service.

Et pour NOUS …… RIEN

Art 19: ILS demandent une ANNÉE sabbatique pour une formation à l’ÉTRANGER UNIQUEMENT pour les principaux et les chefs … c’est à dire pour EUX.

Et NOUS qu’avons nous à gagner …… RIEN

 

Art 30: Les PHP ENCADRENT les PH et les PHC encadrent les PHP.

Ces « anciens » veulent être NOS TUTEURS.

Les médecins spécialistes n’ont pas besoin d’être ENCADRES par d’autres médecins spécialistes de santé publique comme eux. Nous avons le même diplôme et ce n’est surement pas leur ancienneté qui fait d’eux de meilleurs médecins (Nous dirions même plus que ça si nous ne voulions entrer dans une polémique stérile).

Ces « anciens » se donnent des prérogatives qu’ils n’ont pas à avoir.

 

Art 25 à 35: Ces articles fixent les rôles de chaque corps.

Vous constaterez que les PH ne participent à aucun comité, ni aucune organisation. (Ce sont les « anciens » qui ont ce droit et ce privilège)

 

L’ancien art 44 de la loi adoptée par le gouvernement qui prévoyait l’effet rétroactif à compter de janvier 2008 et (donc des rappels) a été purement et simplement « oublié » par nos syndicalistes dans leur proposition de statut.

 

Pour finir, certains pourraient penser que chacun d’entre nous pourrait accéder aux grades supérieurs de PHP et PHC. Détrompez-vous:

Pour les « anciens » qui composent la majorité du syndicat, c’est simple: ils seront automatiquement intégrés dans ces grades (par le biais d’une commission qui sera créée selon l’art 13. Et nous sommes convaincus qu’ils ont bien négocié les modalités de ce point avec le ministère.

Pour NOUS, l’accès à ces grades ne sera possible que par un concours qui sera (dit-on) organisé tous les 5 ans. Ce concours sera organisé et jugé par une commission composée par devinez qui ? Par nos chers « anciens » qui se sont retrouvés automatiquement Principaux et Chefs (art 13).

Et vu les salaires et les avantages qu’ils se sont octroyés, croyez-vous sérieusement que le gouvernement laissera « PROLIFÉRER » ces grades supérieurs ? NOUS ne le croyons pas. Ces grades seront distillés au compte-goutte et NOUS resterons toujours les subordonnés des ces nouveaux dictateurs auto-érigés en « quasi-professeurs » (art 39-40 de l’émeritat).

 

Nous invitons tous les confrères et consœurs à lire le texte eux-mêmes et à se faire leur propre opinion ( Statut particulier des praticiens spécialistes de la santé)

Ne NOUS laissons pas faire !

Comité Autonome des Praticiens Spécialistes de la Santé Algériens (CAPSSA)

 

Site internet : http://camsa.unblog.fr/
Facebook : http://www.facebook.com/pages/CAPSSA/217719014911815