SNPSSP et service civil

Au moment ou les résidents occupent les rues pour protester contre le service civil, que propose le SNPSSP ?
Lisez cette interview de Yousfi le président du SNPSSP accordée au quotidien EL WATAN http://www.elwatan.com/actualite/le-service-civil-une-mesure-responsable-de-dizaines-de-morts-de-blesses-et-de-handicapes-30-06-2011-130767_109.php

L’analyse du président SNPSSP en ce qui concerne le service civil:
« Cette situation a entraîné aussi des effets pervers responsables de dizaines de morts, de milliers de blessés et de handicapés à cause de l’application de cette mesure. En effet, ce service civil, d’une durée d’une à quatre années selon les zones, concerne les médecins spécialistes fraîchement diplômés, très mal formés,  …………. Ces jeunes spécialistes sont donc envoyés dans des zones où ils n’ont aucun encadrement et se retrouvent confrontés à la prise de responsabilités nouvelles pour lesquelles ils n’ont pas été formés………….. « 

 

Détrompez-vous Dr. Yousfi, Il n’y a pas de problème de compétence pour le service civil mais un problème d’injustice vis-à-vis de cette obligation.
Si vous avez un problème à résoudre avec une autre corporation, vous n’avez pas le droit de vous servir de nous pour les atteindre. Vous êtes qui pour accuser les praticiens spécialistes d’incompétence ? Vous êtes qui pour juger du niveau de formation de spécialistes qui sont mieux à même de gérer des situations que vous et vos comparses ? Si , par ces propos, vous pensez atteindre un syndicat des profs avec lequel vous etes en conflit, je vous dit que vous faites fausse route. Qu’il y ait des lacunes dans la formation ou pas ce n’est surement pas vos semblables qui vont combler ces lacunes: Vous n’en avez tout simplement pas les compétences.

Et avec cette fixation que vous avez sur l’encadrement, vous devenez vraiment ridicule. Si vous avez soif d’encadrer vous n’avez qu’à rejoindre le rang des hospitalo-universitaires: Car c’est leur vocation de former. Ceci bien sur si vous réussissez à passer le concours pour accéder au grade de maitre assistant ce qui est loin d’être acquis.

la solution selon le snpssp:
« l’envoi d’équipes de spécialistes chevronnés pour des missions étalées sur l’année pour encadrer et faire profiter de leur expérience les jeunes médecins spécialistes. Ces mesures inciteraient les jeunes (et les moins jeunes) spécialistes de santé publique à partir dans ces zones et à fournir des soins de qualité. « 

 

Cher Dr Yousfi, apparemment vous n’avez rien compris au problèmes des jeunes spécialistes. On n’attend rien des vieux spécialistes de la santé publique qui restent bien au frais au nord du pays. Restez-y !! , on n’a pas besoin de vous. Lorsque les jeunes spécialistes constatent des lacunes dans leurs formation ou des domaines dans lesquels ils aimeraient se perfectionner ce n’est surement pas vers des spécialistes dépassés qui continuent à travailler avec les protocoles des années 70 qu’ils vont se tourner. Dans chaque spécialité, il y a des références nationales et internationales connues de tous.

 

Le SNPSSP par la bouche de son président continue à se moquer de nous.

 

Croyez-vous toujours que le SNPSSP défend nos interêts ?

Laisserez-vous le SNPSSP parler en notre nom ?

Laisser un commentaire